Group : Santé Bienfaits

Antioxydants

Bien que l'oxygène nous soit indispensable pour vivre, certaines molécules présentent dans l'air sont impliquées directement dans le dommage de nos cellules et leur vieillissement.
Ces molécules sont appelés radicaux libres et leur action le stress oxydatif. Pour contrer ces effets néfastes, nous pouvons aller chercher dans notre alimentation des antioxydants pour compenser ce déséquilibre.

Lire la suite

Huile d’avocat

untitled
Photo de Procsilas Moscas (Flikr)

Carte d’identité de l’huile d’avocat

L’huile d’avocat est une huile alimentaire qui provient d’un fruit, l’avocat. Elle est riche en acides gras mono-insaturés (AGM ensuite); Environ 80 % de sa composition. Le contenu en acide palmitoléique qui est une forme d’AGM (Attention faux-amis! À ne pas confondre avec l’acide gras saturé « palmitique ») est une spécificité de l’huile d’avocat, appelé oméga 7 Omega-7 An Overlooked Fatty Acid. Si vous êtes perdus avec les omégas 3, 6, 7, 9 Quelle huile de cuisine pour quelle utilisation ?

Elle est également connue pour sa teneur exceptionnelle en composés insaponifiables : 5 % (1 % au plus pour les autres huiles) : vitamine E (un antioxydant naturel), phytostérols, caroténoïdes.

composition chimique de l'huile d'avocat
[Source: wikipedia]

Les vertus nutritionnelles de l’huile d’avocat

C’est un aliment certe calorique mais composé de « bons » gras (les AGM). La richesse de l’huile d’avocat en acides gras mono-insaturés est comparable à celle de l’huile d’olive, et a des effets bénéfiques sur la protection cardio-vasculaire. L’apport de ces acides gras dans l’alimentation à la place des graisses saturées, entraînent une diminution de la teneur en LDL-cholestérol, appelé mauvais cholestérol.

Avec 6,7 g de fibres pour 100 g de chair, l’avocat est considéré comme une source très élevée de fibres.

Les propriétés des phytostérols sont utilisées dans un médicament prescrit en anti-inflammatoire dans les cas de parodontie (inflammation des gencives) et douleurs liées au développement d’arthrose.

L’huile d’avocat en cosmétique

L’huile d’avocat est très connue en cosmétique pour ses propriétés régénératrices et hydratantes de l’épiderme. Elle assouplit, hydrate, fortifie et protège la peau. Excellent soin anti-rides, elle régénère et redonne de l’élasticité à la peau.
On utilise les bienfaits de l’huile d’avocat pour des problèmes de cheveux secs. C’est à tester mais quelques gouttes d’huile d’avocat sur des cheveux secs avant un shampoing permettraient de nourrir des cheveux abîmés.

L’huile d’avocat VS l’huile d’olive

Ces deux huiles sont toutes les deux riches en acides gras monoinsaturés. Dans les deux cas, il faut que ces huiles soient extraites par procédés mécaniques et/ou physiques à basses températures, pour quelles conservent leurs vertus et leurs bienfaits. L’huile d’avocat grâce à sa composition en AGM et en antioxydants plus élevée que l’huile d’olive vierge extra est plus stable dans le temps (face à l’oxydation) et en cuisson. Son point de fumée est supérieur à 250ºC.

Il faut 5 kg d’olives en moyenne pour 1 L d’huile alors qu’il faut 10 kg d’avocat pour la même quantité d’huile, mais l’avocat a une teneur remarquablement élevée en huile (5 à 30 % selon les variétés), contre 12-20% pour l’olive.

L’huile d’avocat reste encore « niche » et il est plus facile de trouver de l’huile d’olive vierge ou vierge extra dans le commerce. Les boutiques ou épiceries bio en ont en rayon.

La palette aromatique des huiles d’olive vierges est plus riche.

 

 

Source: wikipedia.org/wiki/Huile_d’avocat, www.passeportsante.net,

Huile de pépins de courge

L'huile de pépin de courge est extraite par pression à froid* de pépins de courge. C'est une spécialité de la Styrie, un des länder autrichiens. Sa robe est d'un vert très profond (une teinte tirant vers le rouge trahit une pression à chaud). Elle accompagne traditionnellement la salade de mâche avec du vinaigre de cidre et rehausse le velouté au potimarron. Elle ne se prête pas à la friture et se consomme froide. Dans les pays germaniques, elle est utilisée en complément alimentaire et reconnue pour se protéger du risque de cancer de la prostate et pour améliorer le système urinaire.

Lire la suite

Hydroxytyrosol

L’hydroxytyrosol est un composé phénolique aux propriétés antioxydantes. Ce serait l’un des antioxydants les plus efficaces après l’acide gallique. On le trouve naturellement dans les feuilles d’olivier, qu’on utilise à des fins thérapeutiques en vertu de ses propriétés antibiotiques (antiprolifératives et anti-inflammatoires) et d’adjuvant immunologique, mais aussi dans l’huile d’olive sous forme d’oleuropéine, son ester avec l’acide élénolique, ainsi que sous forme libre après dégradation. L’oleuropéine donne son goût amer à l’huile d’olive vierge extra.

Les olives, leur pulpe et les feuilles d’olivier contiennent davantage d’hydroxytyrosol que l’huile d’olive elle-même, à partir desquelles on extrait l’hydroxytyrosol.
L’hydroxytyrosol est présente également dans le vin.

L’olive est riche en hydroxytyrosol : 55 mg (olive verte) à 65 mg/100 g (olive noire). Il y en a des quantités plus faibles dans l’huile d’olive (0,70 à 0,80 mg/100 g) et dans le vin rouge ou rosé (0,50 à 0,60 mg/100 mL).

L’hydroxytyrosol pur est un liquide incolore et inodore.
Elle est transformée en un métabolite : le 3-O-méthyl-hydroxytyrosol ou alcool homovanillique.

Des études -pour l’instant expérimentales- ont montré que l’hydroxytyrosol et ses produits de dégradation ont des effets anti-inflammatoires; ils fluidifient le sang et pourraient prévenir l’athérosclérose. L’hydroxytyrosol a aussi des effets anti-cancer. Ces résultats confirment les bénéfices de trois composantes du régime méditerranéen : le vin rouge, l’olive et l’huile d’olive. Ils pourraient agir en synergie, en augmentant la quantité d’alcool homovanillique.

[sources: la définition wikipedia,  Vin, olives et huile d’olive apportent une molécule bénéfique pour le coeur et la longévité]

Oléocanthal

L'efficacité de l'oléocanthal n'est pas suffisante pour soigner un mal de tête puisqu'elle représente 10% de la dose efficace d'ibuprofène (si on considère qu'une personne consomme par jour quatre cuillerées à soupe, soit entre 5 et 10 mg d'oléocanthal). Cependant, les auteurs affirment qu'une consommation régulière d'huile d'olive vierge peut avoir, à long terme, un effet préventif vis-à-vis de certaines maladies chroniques inflammatoires, polyarthrite rhumatoïde inflammatoire, maladies cardio-vasculaires, certains types de cancers, ...

Lire la suite

Point de fumée

Le point de fumée est la température à partir de laquelle les huiles ou les graisses alimentaires se décomposent et se dénaturent : la substance fume ou brûle donnant ainsi un mauvais goût. C’est pourquoi le point de fumée d’une huile ou d’une graisse est un élément-clé pour la friture. La valeur du point de fumée dicte la température et par conséquent l’utilisation possible d’une matière grasse. Les fritures à très haute température nécessiteront une matière grasse avec un très haut point de fumée.

Le chauffage d’une huile ou d’une graisse au-delà de son point de fumée entraîne la décomposition des acides gras qu’elle contient et l’apparition de composés indésirables, certains cancérogènes.

Le point de fumée de l’huile d’olive

L’huile d’olive a un point de fumée différent suivant sa catégorie et sa qualité. Grâce a une composition riche en acides gras monoinsaturés et en antioxydants, l’huile d’olive vierge extra est une huile stable en cuisson.

Huile d’olive Extra vierge 191ºC
Huile d’olive, Extra vierge (avec une très faible acidité) 207ºC
Huile d’olive raffinée 238ºC

Tableau des différents points de fuméedes principales huiles végétales

points de fumée des corps gras